LA LIGNE FRATERNELLE.

 

            Ils avaient tracé un avenir pour cette ligne sans différence. Ils l'ont laissé se mouvoir toutes ses années en la dessinant sans grande circonstance avec la plus précieuse des volontés. Cette ligne était une parallèle de trois autres dont une s'était effacée. Les deux grandes droites étaient essentielles pour encadrer le trait gringalet. Cela devait aller à l'infini, dut moins jusqu'à ce que le crayon puisse continuer d'ébaucher, car la feuille représentée la vie. Mais le tracé allait un jour se dérouter. Au moment où la règle n'a plus était droite, les lignes ont quitté leur cap, rien n'a pu les rabattre, il fallait que la plus jeune s'échappe. Elles ont fini par s'entremêler, menant chacune leur propre vie. Même si les ainées se rapprochaient, la jeune cadette quant à elle s'enfuit. Entre les lignes analogues et le cordeau des certitudes, la rancœur mit fin au dialogue pour terminer en solitude. Une ligne isolée c'est une ligne qui se renforce, en créant ses propres parallèles. Elle mise tout sur l'amour et la force pour l'éternité et l'essentiel.

La vie est mêlée d'absinthe, l'amitié disparaît quand l'égalité cesse.

Cette ligne rencontrera sa destinée sur le chemin qu'elle aura pris pour l'éviter.

 

 

Copyright ©Tous droits réservés.

08.02.2017

SEDITIO AMOR

 

La ligne fraternelle

 

 

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : mercredi 08 février 2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×