JE PLEURE POUR UNE MADELEINE

 

La tristesse est de passage

Pour ces gens de tous âges

La vie est un voyage

Qui prend fin c’est dommage.

 

C’est un être cher

Qui nous quitte sur le fer

Heureuse encore hier

De voir ses congénères.

 

Je pleure pour une Madeleine

À qui je dédie ce poème

Des souvenirs qui se promènent

Pour oublier ma peine.

 

Des sanglots dans le ventre

Des larmes qui nous hantent

C’est la douleur qui chante

Un adieu qu’on contemple.

 

Elle aura traversé ma vie

Comme une image, une effigie

Ce souvenir est détruit

Mais jamais dans l’oubli.

 

Je pleure pour une Madeleine

À qui je dédie ce poème

Des souvenirs qui se promènent

Pour oublier ma peine.

 

Une femme simple et heureuse

Loin des histoires scrupuleuses

Une main courageuse

Et l’autre judicieuse.

 

Elle a vécu pour exister

Pour souffrir et pour aimer

Elle se ferme à tous jamais

Comme un livre qu’elle a signé.

 

Je pleure pour une Madeleine

À qui je dédie ce poème

Des souvenirs qui se promènent

Pour oublier ma peine.

 

Copyright ©Tous droits réservés.

02/08/2016

SEDITIO AMOR

Je pleure pour une madeleine

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. AGNES mardi 13 Septembre 2016

Ce texte est si triste

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site