AUTOMNE

 

Elle nous montre son visage

Après le chaud soleil d'été

Elle déroule ses nuages

Comme le veut le calendrier.

 

C'est un cycle astronomique

Suivant l'ordre de l'équinoxe

Un fait météorologique

Une logique, un paradoxe.

 

Une frimousse monotone

Des grandes fraîcheurs revenues

Les pluies et les vents de l'automne

Annonce la fin des femmes nues.

 

Au travers de ma fenêtre

Une nuance de couleurs

Me joue un horizon en fête

Et son mélange de senteurs.

 

C'est une saison qui raisonne

Un artifice artistique

Une illumination qui sonne

Une comédie si tragique.

 

En tombant, les feuilles bourdonnent

Découvrant un soleil blanchi

Laissant les arbres sans couronne

Couvrant les sols comme un tapis.

 

L'odeur acre nous envahit

Le froid prépare sa colère

On tarde pour sortir du lit

Là est la rigueur de l'hiver.

 

Copyright ©Tous droits réservés.

20.10.2014

SEDITIO AMOR

Automne

 

 

 

 

 

 

 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. BAPTISTE mardi 10 Novembre 2015

Et oui, tu as raison, on est en plein dedans. Ça annonce l'hivers.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site