Qui sont-ils ?

Que tu sois Pékinois

Ou l'enfant de dieu

Le disciple d'Allah

Un guerrier hébreu.

Dis-toi que les nanas

Ne sont pas des jeux.

 

Que tu sois le lâche

Qui leur crève le cœur

Il faut que tu saches

Leur offrir des fleurs.

Regarde-toi en face

Et cesse ces horreurs.

 

Tuer pas, tuer pas

Vos femmes, vos parents

Violer pas, violer pas

Vos âmes, vos enfants.

 

Si tu es ce fêlé

Prédateur, obsédant

Qui viole l'autorité

Le droit des enfants

Fais-toi plutôt branler

Éjacule en chantant.

Que tu sois L'Oréal

La mère ou l'enfant

Qui planque bien égal

Le pognon de maman.

Il pourrait sans mal

Aider nos mendiants.

 

Tuer pas, tuer pas

Vos femmes, vos parents

Violer pas, violer pas

Vos âmes, vos enfants.

 

Candidat politique

L'homme respectable.

Arrange-toi, quand tu niques

De fermer ton cartable

C'est la polémique

Qui guette le coupable.

 

Je sais, qui sont-ils

Au regard des badauds

Des monstres en guenille

Le plus grand des défauts

Tordue jusqu'aux chevilles

Ils méritent le cachot.

 

Tuer pas, tuer pas

Nos femmes, nos parents

Violer pas, violer pas

Nos âmes, nos enfants.

Non, ne leur faites pas de mal.

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×