RITA ATRIA

(Une jeune Sicilienne, née dans une famille maffieuse, qui décide, après avoir perdu son père et son frère, de collaborer avec la justice, mais qui en paye de sa vie.)

 

REFRAIN :

Le crime n’est pas l’amie de la prudence.

Souvent par les conflits, il commence.

Ils ont trop de sang sur les mains.

La justice rencontre leurs destins.

Jolie jeune fille aux cheveux noirs

Au sang rital d’une Sicilienne

Avoir tellement de mal à croire

La vie de tuerie, qui fut la sienne

De la cour à la presse, elle balance.

Les crimes odieux de la mafia.

Elle supplie la plus haute instance.

Pour faire obstacle à l’omerta.

Des braves qui connaissent les dangers.

Elle sait quoi faire de ces mafieux.

La tombe qu’elle creuse lui est vouée.

Le sort cruel de l’antijeu.

L’amitié qu’elle a pour ce garçon.

La trahison, que perçoit la raison,

Lui rappelle le dégoût de cette union.

Le baiser certain d’une condamnation.

Héroïne traquée par la peur.

Elle aimerait pouvoir sourire,

Mais la fierté qu’elle a dans son cœur.

Lui conseille de tomber en martyr.

 

SEDITIO AMOR

8 août 2010

 

Copyright ©Tous droits réservés.

 

Deux doigts qui s’écartent sur le visage d’une petite fille pour ne pas oublier dans qu’elle monde, elle vivait.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×