USINE EN PERIL.

(Les syndicats ont vu le jour pour protéger les ouvriers des malversations de nos patrons. Mais c’est dernier on toujours sue contrôler les syndics d’une manière ou d’une autre.)

 

REFRAIN

Votre idée était bonne

Le gouvernement s’amuse

Refaisons la Sorbonne

Pour qu’eux ils s’accusent.

 

Manipulé par ton syndicat

Incapable de tenir promesse

Vous perdez votre emploi

Ils sont tenus en laisse

 

Cette usine vous a donné

Ce métier que vous connaissez

Maintenant, ils n’hésitent pas

À vous abandonner là

 

Mais toi, tu es syndiqué

Tu ne veux pas t’exporter

Tu parles de faire sauter

Cet outil bien rodé

 

Tu les as menacés

Avec ton syndicat

Mais tu tes heurtés

À tous ses pachas

 

Une direction qui se moque

De l’employé au déboire

Sans gêne, ils vous croquent

En abusant du pouvoir

 

Alors toi tu te défends

Puisque tu es protégé

Tu te sens puissant

Puisque tu as voté

 

Tu te rends vite compte

Que tu tes faits roulés

Ton syndic te rapporte

Qu’ils sont désolés

 

Comme un homme sans défense

Tu te retournes et tu vois

Des collègues en faïence

Mais toi tu y crois

 

Tu ne lâches pas l’affaire

Ils t’ont pris pour un con

Se venger il faut faire

Séquestrer le patron

 

Des histoires comme ça

Il y en a un paquet

Oubliez vos syndicats

Ils ne peuvent vous sauver

 

Faites justice vous-même

Car une fois licencié

Finir en vaut la peine

C’est la mort annoncée

 

SEDITIO AMOR

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. TIKEN mardi 30 avril 2013

Je m'appel Tiken, j'ai été licencié, il y a 1 an car mo usine a fermée. Cet avec des gens comme vous qu'on pourra peut être se faire entendre. Merci

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×